Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > ASSOCIATIONS QUE JE SOUTIENS et explications

ASSOCIATIONS QUE JE SOUTIENS et explications

 

Je ne pouvais pas faire un blog sans citer les personnes et les associations qui font un boulot extraordinaire dans un pays où on manque cruellement de beaucoup de choses.  Je tiens à remercier ces personnes pour leur générosité de coeur, leur dévouement à la cause qu’ils ont choisi de soutenir et l’amour qu’ils apportent chaque jours à cette population.

Pour commencer, je voudrais dire un petit mot sur le secteur de la santé au Cambodge.  Pour nous expatriés ou voyageurs nous ne rencontrerons pas forcément beaucoup de difficultés à nous soigner au Cambodge, même si les hôpitaux manquent de beaucoup de choses, il y a pas pas mal de médecins qui ont étudié en France (ou autre part en Europe) et qui pratiquent ici.  De nombreuses pharmacies (Ucare Pharmacy) vendent des médicaments sans ordonnances à des prix moins chers qu’en France mais qui seront toujours une fortune pour un Cambodgien.  Quand on a l’argent il est pas difficile de se soigner … Par contre quand on en a pas … c’est là que la galère commence.

Pour un Cambodgien qui a besoin de soins dans un hôpital, c’est soit  » je renonce car c’est trop cher et je fais appel au médecin du village et son baume du tigre » ou c’est soit    » je fais appel à la famille pour qu’ils m’aident à payer la facture  » (je parle pas des familles de Cambodgiens qui ont de l’argent car oui il y en a quand même au Cambodge, mais je parle de la majorité de la population restante).

Il faut savoir que quand un Cambodgien se rend dans un hôpital et qu’il a (par miracle) l’argent pour payer, il sera conduit dans une chambre à plusieurs, la médication sera donné par le médecin mais tout le reste sera à charge du patient, c’est à dire :

Les médicaments seront donnés par un membre de la famille, il sera lavé par un membre de la famille, il sera nourrit par la famille qui apportera de quoi, les médicaments seront payés (souvent) à l’avance, et pour s’occuper d’eux un ou plusieurs membres de la famille dormira à terre au pied du lit pour veiller sur le patient.   C’est pour des raisons ainsi qu’il est pas rare de trouver un monde dingue dans les chambres des patients.

Beaucoup de Cambodgiens ne savent pas se soigner pour des maladies du type Sida, Hépatite, Ulcère, Cancer, etc … Il faut imaginer la souffrance de ces gens qui vivent avec de telles maladies tout les jours sans pouvoir se soigner convenablement … Imaginez avoir une rage de dents et ne pouvoir prendre ce qu’il faut pour calmer la douleur car le jour où ce mal tombe, et bien pas un franc en poche.

Ils vivent pour beaucoup le jour/le jour sans faire de prévisions du lendemain et en remerciant chaque jours qu’ils aient pu se nourrir ou nourrir leur famille. 

Malgré tout ça, ce peuple reste souriant, accueillant, aimable et serviable.  Il existe une grande entraide dans les familles, ce que je trouve magnifique à voir et qui se perd souvent dans nos pays « riches » ou dans notre culture.  Le respect de « l’ancien » y est très présent.

Je vous donne un lien également que j’ai trouvé très intéressant pour en savoir plus sur le Cambodge :

 

 

http://vorasith.online.fr/cambodge/

 

 

J’ai donc décidé de soutenir l’association de Mavis Ching, Malaisienne au grand coeur et qui passe énormément de temps à élaborer et préparer des repas avec l’aide de bénévoles pour les défavorisés. 

J’ai pu me rendre compte du lien qui unit ces pauvres gens à Mavis, ils lui ont donné un surnom, la prenne dans leurs bras, la remercie sans cesse par de larges sourires et remerciements !  Cette femme offre, un repas équilibré 3 fois par semaine chez elle (petite maison modeste de deux chambres avec petite cuisine pour tout préparer), à de nombreuses personnes défavorisées (adultes et enfants). 

Le samedi, toujours avec l’aide de bénévoles, elle prépare près de 500 repas emballés individuellement qu’ils distribuent ensuite dans les villages pauvres autour d’Angkor.  Elle leur donne aussi de petits soins et donne des antidouleurs, pommades antiseptiques, parfois antibiotiques quand elle connait le mal, des pansements, des crèmes contre les brûlures car il y a souvent des accidents domestiques avec de l’eau bouillante ou de l’huile bouillante.  Les villages qu’elle visite n’ont pas l’eau courante et ils s’éclairent en général avec une ampoule pour la pièce principale ou le plus souvent à la bougie.  La reconnaissance de ces gens lors de la distribution des repas est pleine d’émotions par contre la frustration de ne pouvoir les aider plus, s’empare de vous et ne vous quitte plus..

 

Dans le but d’aider Mavis (ou une autre organisation), n’hésitez pas à venir au Cambodge avec dans vos valises des médicaments (pansements, crème antiseptique, désinfectant, crème contre les brûlures, crème anti inflammatoire, etc), des vêtements d’enfants (en bon état) qui pourraient faire plaisir à des familles dans le besoin, les dons sont les bienvenus également pour acheter la nourriture, et …. des jouets (corde à sauter, jeux, etc).

Si vous terminez votre voyage par Siem Reap, je vous serais reconnaissante de me laisser moustiquaires, produits anti-moustiques, médicaments etc que vous ne désirez pas ramener chez vous dans vos valises, ainsi je pourrai les amener à Mavis pour qu’elle puisse les distribuer dans les villages.  Dites vous que la moindre choses peut avoir une utilité ici.

 

Je vous donne le lien du site et du facebook de Mavis Ching et de son association  » Touch*A*Life » :

 

http://www.touchalife.org.my/

 

https://www.facebook.com/mavis.ching.31?fref=ts

 

 

 

ASSOCIATIONS QUE JE SOUTIENS et explications mavis

 

mavis2

 

mavis3

 

mavis5

 

mavis4

 

mavis9

J’ajouterai par après d’autres associations sérieuses car malheureusement trop de responsables d’ONG vivent ici au Cambodge comme des princes sur le dos de leurs associations, donc un sacré nettoyage dans tout ça doit être fait.  Il n’est pas rare de voir des responsables d’associations vivre dans des appartements à plus de 1500$/mois et de rouler dans d’énormes 4×4 … et oui, certains se sont aperçus que le business du « petit malheureux » pouvait les aider à mieux vivre.

Je vous donne également un lien d’un site qui reprend des associations sérieuses au Cambodge (merci Christophe):

http://www.concertcambodia.org/siem_reap_organisations.aspx

 

 

Association  » Angkor Belgique « 

Je soutiens également une personne que je connais bien, mon ami Sébastien qui est tombé amoureux du Cambodge comme moi et qui a décidé d’aider également ce peuple si gentil.

Les personnes qui parrainent ont la possibilité de rencontrer l’enfant qu’ils soutiennent lors de leur voyage.  C’est la possibilité de rentre l’avenir meilleur pour un enfant.

Si vous désirez parrainer un enfant, je vous conseille l’association  » Angkor Belgique « .

Je vous donne le lien du site : http://www.angkor-belgique.org/website/

Merci à toi Sébastien pour ton aide auprès de ces enfants !

 

Autre association qu’une personne au grand coeur m’a recommandé (merci Béatrice ) et qui est très bien et sérieuse dans leurs projets multiples :  » COUP DE POUCE « 

Je vous recopie les mots de Béatrice concernant cette association :  » vous pouvez les aider en faisant un don évidemment, mais aussi en mettant la main à la pâte. Les missions rassemblent de 8 à 10 volontaires et durent 15 jours. Il s’agit avant tout d’une aide physique dans les différents travaux qui impliquent au maximum les populations locales : construction d’écoles, rénovation de dispensaires, logements, etc. « 

Ce sont des projets et des missions importantes pour les habitants défavorisés du Cambodge, un grand merci à tout ceux qui y ont participé et qui y participeront.

 

 

http://www.cdepouce.com/map.php?id=3

 

 

Lien également vers les missions effectuées en 2012 : http://www.cdepouce.com/missions.php?year=2012

Je remercie vivement Béatrice pour les informations qu’elle m’a donné pour cette association sérieuse.

 

Le travail de beaucoup d’associations consiste également d’aider les jeunes à trouver ou à être formé dans le but de trouver un emploi dans le secteur du tourisme ou d’apprendre des métiers de coutures ou des métiers d’artisanat.  Dans ces boutiques de souvenirs ou d’artisanat local, vous trouverez peut être les prix parfois un peu plus cher que ce qu’on trouve dans les marchés (bien souvent des produits venant de Thaïlande, Chine ou Vietnam).

N’oubliez pas que ce sont des articles qui sont vendus dans le but d’aider et de soutenir le travail d’un Cambodgien et de permettre à d’autres de rentrer dans ces  » classes »

Exemple :

Atelier et boutique : Atelier de laque végétale de l’artiste laqueur Eric Stocker qui travaille avec des jeunes à qui il apprend un métier.

 

Atelier et boutiques : Les Artisans d’Angkor, très bel atelier à visiter pour voir leur façon de faire et boutique où vous vous laisserez peut être tenter.

Atelier et boutiques : Les Senteurs d’Angkor. Pas spécialement bon marché (moins cher qu’en France c’est sûr) mais leurs produits sont de très bonnes qualités et les senteurs vous feront perdre la tête, je vous conseille d’aller visiter l’atelier qui se trouve sur la route 6 que plutôt aller dans le magasin du centre de Siem Reap, l’atelier vous permettra de voir ce qu’ils font et comment ils le font et de prendre un café en dégustation à la fin de la visite.  Les produits genre encens, bougies etc que l’on trouve dans les Nights Markets sont des produits d’importation et non fait dans le pays.

Restaurant : Friends à Phnom Penh : restaurant et boutiques qui permettent d’aider leur orphelinat, d’apprendre à des jeunes le métier de la restauration (cuisine ou service), la boutique permet d’apprendre à des jeunes de faire de l’artisanat avec des matières recyclées, idée géniale pour pas mal de produits.

J’ajouterai petit à petit d’autres endroits à découvrir et qui aident les jeunes à apprendre un métier.

 

Lien de photos que j’ai fais des enfants du Cambodge (du moins une toute petite partie ) :

http://childrenofcambodia.carbonmade.com/

 

 

Je terminerai cette page un peu plus tard car ma journée est loin d’être finie dans ce pays où on se lève tôt et où on se couche tôt ;) ))  Je vous mettrai de nombreux autres liens ! 

3 Commentaires à “ASSOCIATIONS QUE JE SOUTIENS et explications”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  1. bonjour,
    j’envisage de partir au Cambodge à la fin de l’année pour soutenir et être un membre actif dans une ou plusieurs ONG. (cela dépendra de mes finances à l’échéance qui définira la durée de mon voyage)J’ai bien pris note de tous les liens des associations et ONG et consulté les sites et j’avoue que bon nombre d’entre elles me donnent vraiment envie de m’y engager.
    J’ai pris contact et postulé en candidature spontanée auprès d’ong françaises (MDM, Handicap International, MSF, CROIX ROUGE…)mais pour le moment je n’ai pas de réponses.
    En outre, je me rend compte que je souhaite partir avec mes propres moyens et intégrer une ong sur place
    J’aurai voulu savoir d’une part si j’ai besoin d’un visa en particulier pour ce type de voyage qui vise essentiellement au volontariat et d’autre part si j’ai des possibilités d’être engagée en tant volontaire et non pas comme bénévole.
    Je vous remercie,
    Lydia

    lydia a dit ceci

    Répondre

    • Bonjour Lydia,

      C’est un bien beau projet que vous avez là et je suis sure que ce sera une expérience riche en émotions.

      Pour le visa, tout dépendra de votre durée de séjour. Si c’est un long séjour, je vous conseille le visa business qui est un peu plus cher mais plus facile pour rester longtemps.

      Je pense qu’il y a des possibilités à être engagé comme volontaire mais celles ci sont peut être plus difficiles à trouver et cela dépendra également du fait si ils sont en manques de personnel ou pas.

      Le bénévolat au Cambodge est maintenant une chose qu’on doit payer … Faire très attention car beaucoup d’ONG sont de véritable business qui voient avant tout le côté argent. Je me rends compte que de plus en plus de bénévoles doivent payer des sommes énormes pour pouvoir faire du bénévolat … C’est triste. Donc, je pense que le volontariat doit être encore plus dur mais c’est un avis perso.

      Tenez moi au courant des opportunités que vous aurez et de votre expérience ;)

      Amicalement

      Iza

      cambodiza a dit ceci

      Répondre

  2. Bonjour,

    Je me permettrais d’ajouter l’association « Toutes à l’école » de Tina Kieffer dont je fais partie, plus médiatisée c’est vrai, mais qui fait un travail formidable auprès des petites filles défavorisées de la banlieue de Phnom Penh.

    Rambure Florence a dit ceci

    Répondre


Histoiredunalleretretour |
Les Momo's en Vadrouille |
Passeportetmascara |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Evansvevn
| Solealilia
| Nouvelleviedeaa