Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > LES PETITS CONSEILS D’IZA..Visa, santé, météo, carte de Siem Reap etc

LES PETITS CONSEILS D’IZA..Visa, santé, météo, carte de Siem Reap etc

LIEN DE MON NOUVEAU BLOG : http://cambodiza.e-monsite.com/

 


 

Tout d’abord avant de partir  :

1)VISA :

Oui, il faut un passeport et celui ci doit être encore valable 6 mois après votre sortie du pays.  On veillera également à avoir assez de pages dans celui ci si vous décidez de faire plusieurs pays dans le coin (on y pense pas toujours mais ça peut être « gênant ».

Le visa Touristique coûte 30$/personne pour une entrée simple d’une durée de 30 jours au Cambodge  ( la validité est de 3 mois à partir de la date d’émission) , pensez à avoir une photo d’identité avec vous.

Ce visa peut être prolongé une fois sur place et vous pouvez le faire dans une agence : +-35$/personne pour 30 jours (ce qui vous évitera bien des formalités mais le prix sera un peu plus élevé pour la commission de l’agence « of course » ).

ATTENTION : A PARTIR D’OCTOBRE 2014 les prix changent pour les visas :

Visa touriste : 30$/personne.

Visa business : 35$/personne.

Vous pouvez l’obtenir soit à l’aéroport de Siem Reap ou de Phnom Penh, facile, assez rapide en fonction de la saison de votre arrivée.  Pas d’arnaques car les prix sont affichés au dessus du guichet !

Vous pouvez l’obtenir à la frontière terrestre, alors là on se remonte les manches et on se munit de sa patience légendaire : En effet, de nombreuses arnaques s’y passent, je m’explique, lors de votre trajet (si il se fait par la route pour vous rendre au Cambodge), quelques compagnie de bus vous arrêtent à un « bureau » avant la frontière pour soit disant faire votre visa, c’est bien entendu une arnaque où on vous demandera le double du prix.  Votre visa doit être prit qu’au poste frontière avec des agents officiels j’insiste et le prix est de 30$/personne pour le visa touristique !

ATTENTION : A PARTIR D’OCTOBRE 2014 les prix changent pour les visas :

Visa touriste : 30$/personne.

Visa business : 35$/personne.

Les accompagnateurs dans les bus vous diront toutes sortes d’excuses pour que vous preniez votre visa dans ces « bureaux » mais tenez bon et dans ce cas là vous êtes encore mieux de dire que vous avez déjà votre visa pour qu’on vous fiche la paix, vous prendrez bien sur votre visa à la frontière comme bon vous semble !

Au bureau même pour le visa à la frontière, certains vous demanderont contre petite rétribution si vous désirez aller un peu plus vite pour les formalités, vous êtes maitre d’accepter ou pas (perso je l’ai pas fais). Le Visa est payant pour les enfants car ils ont leur propre passeport maintenant.

Chose importante : s’énerver est mal vu en Asie et ne fait généralement pas avancer les choses donc on se munit de patience et de son plus beau sourire ! héhéh

 E – VISA :

Vous pouvez l’obtenir également en faisant le E-Visa avant d’arriver au pays.

 

Tableau avec les points d’entrée au Cambodge qui acceptent le E-visa ou non :

E-visa

 

Points d’entrée ou les e-Visa sont acceptés :


-Aéroport de Pochentong – Phnom Penh
-Aéroport de Siem Reap
-Poïpet – Bantey Meanchey province
-Cham Yeam – Koh Kong province
-Bavet – Svay Rieng province

 

Veillez à ne pas faire trop à l’avance votre visa si vous le faites en Europe et avant de partir car la durée de validité reste de trois mois (seulement).

Chose importante (encore une et ouiiiiii) : Si vous arrivez de Thaïlande, que vous faites une petite visite du Cambodge et que vous retournez en Thaïlande après, n’oubliez pas que vous avez droit à seulement 15 jours (par voie terrestre) et 30 jours (par voie des airs) sur le sol Thaïlandais. Je précise qu’en arrivant en Thaïlande vous avez droit à 60 jours mais qu’une fois sorti du pays et si vous devez y re rentrer, et bien ce ne sera plus que 15 jours.

Démarches à effectuer en cas de perte du passeport
– Faire une déclaration au poste de la Police administrative locale.
– Présenter le certificat de perte (établi par la police) à l’ambassade pour obtenir un nouveau passeport ou document de voyage.
– Pour l’obtention d’un visa de sortie, l’intéressé doit avoir :
* un nouveau passeport ou titre de voyage
* un certificat de l’ambassade concernée ou de la police. 

 - Vous avez également la possibilité de prendre contact avec le AEFC ( Association d’Entraide pour les Français au Cambodge), ceux ci peuvent vous aider également en cas de perte ou de vol de tout votre argent ou tout autres problèmes.

Veillez toujours à faire des copies de vos papiers !

Carte avec les points d’entrée dans le Cambodge :

carte poste frontière2

En venant de Thaïlande :

Frontières Cambodge-Thaïlande :

1 – Point d’entrée de Poipet (province de Banteay Meanchey) / Aranyaprathet – délivrance des visas.

2 – Point d’entrée de Cham Yeam (province de Koh Kong)
3 – Point d’entrée d’O’smach (province de Oddar Meanchey) / Chong Jom
4 – Point d’entrée de Prum (province de Pailin) / Ban Pakard
5 – Point d’entrée de Daung (province de Battambang) / Ban Laem
6 – Point d’entrée de Anlong Veng (province de Oddar Meanchey) / Chong Sa Ngam

 

En venant du Vietnam :

Frontières Cambodge – Vietnam :

7 – Point d’entrée de Bavet (province de Svay Rieng) / Môc Baidélivrance des visas.
8 – Point d’entrée de Phnom Da (province de Kandal)
9 – Point d’entrée de Phnum Den (province de Takeo) / Tinh Bien
10 – Point d’entrée de Tropiang Sre (province de Kratie)
11 – Point d’entrée de Trapeang Phlong Pir (province de Kompong Cham) / Xa Mat
12 – Point d’entrée de Prek Chak (province de Kampot) / Xaxia
13 – Point d’entrée de Ka-orm Samnor (province de Kandal)
14 – Point d’entrée de O’Yadav (province de Ratanakiri)

 

En venant du Laos :

Frontières Cambodge – Laos :

15 – Point d’entrée Veun Kham (province de Stung Treng) / Dom Kralor. – délivrance des visas. ( mais certains douaniers risquent fort de vous demander un peu plus cher).

 

Voilà qui termine le chapitre VISA mais n’hésitez pas à me poser vos questions !

 

2)SANTE :

Et oui, il faut y penser à sa petite santé !

- Veillez à faire une petite visite chez le dentiste et votre généraliste pour voir si tout va bien avant de partir.  Prenez avec vous une deuxième paire de lunettes et/ou  assez de lentilles de contact.  Je vous rassure, il existe à Phnom Penh comme à Siem Reap de très bons dentistes (avec un meilleur équipement qu’en France parfois, j’en ai fais l’expérience héhéhé et j’ai été très bien soignée ! ).

Si vous cherchez un bon dentiste à Siem Reap ou Phnom Penh, je vous conseille :  http://www.imiclinic.com/

- Veillez à être en ordre de vaccins : DTP (Diphtérie, Tétanos, Polio) Rappel deux mois avant le départ.

- Pour le Paludisme : Personnellement, je conseille la prise de Malarone (ou autres) pour les courts séjours, on est jamais à l’abri d’un moustique égaré mais ce médicament peut être mal toléré donc parfois pour que le séjour se passe bien, on préfère l’arrêter, veillez dans ce cas à vous munir de bons anti-moustiques, de vêtements couvrants bras et jambes, prendre une moustiquaire si vous dormez chez l’habitant ou dans la jungle lors d’un trek.   Pour les longs séjours, ce médicament perd son effet donc on se munit de bonnes protections contre ces « vilains volants ».

- Pour l’encéphalite Japonaise : Vaccin à faire si vous séjournez de longues périodes en zone rurale.  Transmise par le moustique, de nouveau bien se munir d’anti-moustiques, de vêtements longs mais légers (bien sur).

- Pour la Rage : Et oui nos amis les bêtes ne sont pas vaccinés ici, vous éviterez donc de caresser les chiens ou les chats, ceux ci sont souvent atteints de gale et infestés de puces ou de tiques.

- Pour les Hépatites : Veillez à ne jamais boire de l’eau qui ne vient pas d’une bouteille qu’on n’a pas ouvert devant vous.  Les transfusions sanguines au Cambodge sont vraiment à éviter (je sais on ne fait pas toujours ce qu’on veut), mais en cas d’urgence essayez si possible de vous faire rapatrier à Bangkok.

 

 

En cas de  » TOURISTA  » :

Appelée aussi diarrhée du voyageur (et oui ça donne pas envie lol), la tourista a deux causes principales : le changement de nourriture et de climat, et la contamination par l’eau ou les aliments. Elle survient chez plus d’une personne sur trois en voyage. Si vous êtes victime de la tourista, vous devez absolument vous réhydrater et donc compenser la perte d’eau et de sels. Evitez les laitages et les aliments riches en fibres comme les fruits. Privilégiez la consommation de riz.

La tourista se soigne aussi à l’aide d’antidiarrhéïques qui peuvent ralentir le transit intestinal. En cas de troubles plus sévères qui durent plus de 3 jours, le médecin peut prescrire des antibiotiques.

 Vous trouverez également en pharmacie, des sachets pour ré hydrater bien pratiques et pas chers.

Prenez toujours avec vous une petite bouteille de désinfectant pour mains ainsi vous pourrez vous désinfecter souvent les mains ce qui est conseillé ici !

Vous trouverez dans les pharmacies  » U-Care Pharmacy » casi tout les médicaments qu’on trouve en France (sauf peut être les traitements plus spécifiques) et on vous les donnera sans ordonnances.  Exemple : Efferalgan Codéine, Ventolin, anti-biotiques, anti-inflammatoires etc …

J’INSISTE SUR LE FAIT QUE VOUS DEVEZ BOIRE ENORMEMENT !!!!  J’ai très souvent des clients souffrant de crises de déshydratations !!!!

 

Je vous recommande à Phnom Penh et à Siem Reap en cas de plus graves soucis la NAGA CLINIC où le Docteur GAREN (Français) consulte, il partage son temps entre les deux villes :

CLIQUEZ ICI

 

 

Contacts utiles sur place :
A PHNOM PENH :
– 1) Samu : 119 (N° d’appel d’urgence)
– 2) Hôpital Calmette :
– 855-(0)-23 30 03 40
– 855-(0)-11 42 69 48 (portable du médecin en permanence aux urgences)
– 3) Médecin conseil de l’ambassade de France au Cambodge :
– Naga Clinic_ 11, rue 254 (Senei Vinna Vaut Oum)
– 855-(0)-11 81 11 75 (portable),
– 855-(0)-12 76 75 05 (portable),
– 855-(0)-23 21 13 00 (télécopie).

A SIEM REAP :
– 1) Samu de l’hôpital provincial de Siem Reap :
– 855-(0)-63 76 11 19
– 2) Services des urgences de la clinique « Royal Angkor International Hospital » (co-gérée par le Bangkok Hospital)
– 855-(0)-63 76 18 88


VEILLEZ à ne pas oublier de prendre une bonne assurance internationale rapatriement en cas de problème. 

Genre  » Europ-Assistance », nous sommes dans un pays pauvre avec un système de santé qui laisse parfois à désirer.  Personnellement, je me fais soigner chez mon médecin du coin (qui a fait ses études en France et qui parle un peu Français ) du moins pour les petites choses ….. Pour des choses plus sérieuses -> direction Bangkok ;)

 

 

3)MONNAIE :

 

Personnellement, je conseille toujours aux voyageurs d’échanger quelques euros dans votre pays d’origine pour avoir de quoi payer votre visa (visa touristique 30$/personne), de payer votre trajet de l’aéroport ou du bus jusqu’à votre logement qui est de +-7$ (vous avez certains logement qui offre ce transfert), de quoi acheter à boire ou à manger ne fusse que le jour de votre arrivée pour éviter de courir au change dans le centre ville, de plus parfois on arrive tard et les changes sont tout simplement fermés.

N’allez surtout pas échanger vos euros dans les banques, celles pratiquent de très mauvais taux ! Il est conseillé d’échanger ses euros dans les petite boutique de change que l’on trouve un peu partout dans la rue.  Toujours bien se renseigner du taux du jour et quand on arrive au comptoir, leur demander le taux pratiqué du jour.  Si celui ci vous semble bon, échangez vos euros.
Pour vous donner un exemple du change où je vais, ceux ci prennent un ou deux points au prix du marché.  Si le taux officiel est de 1.14$ pour 1 euro, le bureau de change me donnera 1.13$ ou 1.12$ pour 1euro
(si vous arrivez à Siem Reap et que vous avez besoin d’un bon bureau de change, n’hésitez pas à me le demander en m’envoyant en message privé votre Email, je vous enverrai le plan de la ville pour les trouver).

Echanger des riels n’est pas obligatoire, vous en aurez très vite en payant certaines choses quand on vous rendra la monnaie. 

Exemple : vous désirez payer un café à 1,50$, vous donnez 2$ et on vous rendra 2000 riels (2000 riels = 0.50$).

Payer en riels est intéressant quand on va sur les petits marchés locaux pour acheter des fruits par exemple et pouvoir (parfois) négocier.

Les deux monnaies sont acceptés partout (ou presque car on paye ses notes d’électricité et d’eau uniquement en riels quand on loue une maison)

Quand vous faites du change d’euros en $, veiller toujours à demander d’avoir de petites coupures (beaucoup plus facile), vérifier bien que vos billets ne soient pas déchirés ou trop usés sur le centre du billet, éviter d’avoir des billets de 2$ car pas mal de personnes ici les refuses (alors que d’autres les recherche parfois).

Il faut retenir que la majorité des commerces, gargotes, marchands etc se basent sur :

4000 riels = 1$ (une bière dans un restaurant)
2000 riels = 0.50$ (une grande bouteille d’eau)
1000 riels = 0.25$ (un ananas coupé et nettoyé)
500 riels = 0.12$ (un beignet de banane)

Ci dessous je vous mets des photos de billets de riels, je ne les ai pas tous mais ce sont les principaux :

100 Riels :

Image1a

500 riels :

Image2a

1000 riels :

Image3a

5000 riels :
Image4a

10 000 riels :

Image5a

Il existe également des billets de 2000 riels, de 20 000 riels, 50 000 riels et plus.

 

conversion

Exemple : vous devez acheter une boite de biscuits à 2,50$, vous donnerez  2 billets de 1$ et 2000 Riels.

               vous devez payer un bon cappuccino au Café Central de Siem Reap à 2.75$, vous donnerez 2 billets de 1$ et 3000 Riels.

Convertisseur

(c)Forexticket

Vous trouverez de très bons changes à Siem Reap, en général, ceux ci prennent 0,1% ou 0,2%.

 

Ci-dessous carte avec emplacements de divers établissements :

Plan detaille Sérénité Guesthouse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Change « chinois » HUY KEANG qui se trouve sur Sivatha Boulevard, en face de l’hôtel « Terrasse des éléphants ».  L’enseigne du change est toute rouge avec lettrage doré et vous verrez un comptoir avec plein de billets et plusieurs jeunes filles juste derrière. C’est un des changes les plus intéressants, surtout pas aller dans les banques car le taux y est mauvais.

1. Fermé pour le moment Restaurant « Father’s Restaurant »:cuisine locale et familiale,présentation simple, très bon, pas cher ($).

2. Restaurant « Amok » : cuisine locale, belle présentation des plats, très bon ($$).

3. Lemongrass : salon de massages, excellents avec des prix très corrects.

4. Kroma restaurant : cuisine locale, familiale, très bon et vraiment pas cher (maximum 3.5$/plat)

5. Cuisine Wat Damnak : cuisine fusion française/cambodgienne.  système de menu dégustation ($$$). Se trouve plus loin sur le plan.

6. AGENCE WTC : très bonne agence pour acheter vos billets de bateau ou faire faire vos visas pour le Vietnam ou le Laos.

 

On met +-10min à pieds du Old Market à Sérénité Guesthouse, un tuktuk pour cette distance se négocie à 2$.

 

 

 

3) METEO :

 

Je vous donne ci dessous un lien pour avoir la météo au Cambodge, tapez la ville et la météo s’affichera.

http://fr.weather-forecast.com/locations/Seam-Reab/forecasts/latest
4) TELEPHONE : 

Si vous désirez acheter une carte de téléphone cambodgienne, veillez à ce que votre téléphone portable soit bien débloqué. La couverture est satisfaisante dans les lieux touristiques, la capitale, Siem Reap, Sihanoukville et d’autres villes mais ne comptez pas trop en avoir en rase campagne.

Pour téléphoner de France vers le Cambodge : faites le 00 + 855 + (indicatif de la ville, exemple: 23 pour Phnom Penh) + numéro de votre correspondant.

Pour téléphoner de France vers le Cambodge à une personne avec un portable : faites le 00 + 855 + numéro de votre correspondant sans le 0.

Pour téléphoner du Cambodge vers la France : faites le 00 + 33 + numéro de votre correspondant sans le 0.

Je vous conseille la compagnie  » Metfone » si vous désirez acquérir une carte de téléphone et numéro.

 

5) INTERNET :

Vous trouverez des cybercafés un peu partout.  La majorité des bars et restaurants auront le wifi, il ne suffit que demander le passe.  Les guesthouses/Hôtels offrent également pour la majorité le wifi, veillez à bien demander le passe quand vous arrivez à la réception.

Par contre, ne vous énervez pas si les pages sont lentes à charger, si il est impossible d’envoyer des fichiers lourds ou si skype coupe subitement… Les réseaux sont en cours d’amélioration mais la patience est d’or au Cambodge (vous verrez que la patience s’acquiert très rapidement ici héhéhé).

Nous avons dernièrement installé dans ma guesthouse, la fibre optique mais il n’est pas rare que la connexion coupe parfois … Comme quoi même avec le progrès on arrive à devoir faire appel à sa patience ;)

 

6) ELECTRICITE :

220V – Prises en principe compatibles avec les appareils français mais vous aurez parfois dans certaines prises un peu de jeu.  Vous pouvez aisément acheter des adaptateurs dans les marchés ou supermarchés.

Le Cambodge ne produit pas d’électricité, celle ci est acheté en Thaïlande pour le Nord du pays et au Vietnam pour le Sud.  Le tourisme étant toujours en augmentation et donc les hôtels/guesthouses poussant comme des champignons, il n’est pas rare d’avoir des coupures d’électricité dans les villes.  Soyez donc tolérant quand ça se passe, elle revient en général assez rapidement.

Par contre, sur les iles ou dans les campagnes reculées, la majorité des Cambodgiens n’ont pas l’électricité, il n’est pas rare dans ce cas que ceux ci fassent appel à des générateurs bruyants. Veillez toujours à avoir une lampe de poche si vous allez loger sur une ile.

CARTE MONDIAL DES PRISES DE COURANT :

map plug

7) EAU :

Dans les villes, l’eau sera traité (normalement), il n’est pas rare de trouver des guesthouses dans les alentours des villes ou dans la campagne qui n’ont pas l’eau de la ville.

L’eau de ville est sans danger pour se laver, pour se laver les dents mais il est conseillé de ne pas la boire.  Les infrastructures ont du mal à suivre avec le grand nombre d’ouvertures de Guesthouses/Hôtels, il n’est donc pas rare d’avoir des coupures d’eau, patience, celle ci revient en général assez vite.  Les coupures ont souvent lieux durant les heures où les touristes rentrent des visites des temples et le matin avant de partir ( +- 9h et entre 17h et 19h).

La majorité des cambodgiens des campagnes n’ont pas l’eau de ville et ont des grandes jarres dans lesquelles ils ont récupéré l’eau de pluie durant la saison des pluies.  Si vous comptez dormir chez l’habitant, prenez garde de pas la boire et de prendre des pastilles pour la nettoyer.

 

8) DECALAGE D’HORAIRE :

Celui ci est de 6h en plus en hiver (exemple : France il est 11h du matin et au Cambodge il est 17h00).

Celui ci est de 5h en plus en été (exemple : France il est 10h du matin et au Cambodge il est 15h).

 

9) RELIGION :

Le bouddhisme theravada (dit du Petit Véhicule) détient le quasi-monopole de la pratique religieuse, au Cambodge. Il subsiste néanmoins une poignée de chrétiens (héritage de l’époque du protectorat français) et de musulmans (les Chams venus du Vietnam).

Des pratiques animistes se perpétuent également dans les régions rurales, au sein des minorités ethniques. L’hindouisme, qui fut la religion dominante de l’époque angkorienne, a disparu.

J’en profite pour rappeler que lors des visites de temples (Angkor) ou de pagodes, il est indispensable d’avoir une tenue correcte, faisons preuve de respect pour ces lieux.  Vêtements jusqu’au genoux et épaules couvertes (exemple bermuda et tee shirt).

 

10) TAXE AEROPORT :

La taxe d’aéroport de 25$ lors de votre départ n’est plus à payer car celle ci est comprise dans le billet d’avion maintenant.

 

11) TRANSPORTS AU CAMBODGE :

Train : il n’y a pas de trains transportant des voyageurs au Cambodge.  Cependant, des projets ont été commencé et seront peut être un jour terminés héhéhé.  Par contre, vous pourrez toujours faire un petit tour de « Bamboo Train » à Battambang, vous risquez de jamais l’oublier ;)

Bus : vous trouverez différentes compagnies de bus au Cambodge, celles ci seront pas chers, les compagnies régulières qui desservent la majorité des grandes villes et petites villes, sont locales ! C’est à dire que les trajets sont très longs, ces compagnies déposent et prennent en cours de route des cambodgiens afin de rentabiliser au maximum les trajets, le voyage se fait souvent dans le bruit car ils adorent voyager avec la musique et quand on vous dira que le trajet met 4h, comptez d’OFFICE au minimum une heure en plus. 

Vous avez des compagnies dites de luxe comme Giant Ibis ou Mekong Express qui elles sont plus rapides, elles ne déposent ou prennent personne en cours de route, les bus sont de meilleurs qualités et les prix plus chers, mais personnellement je les conseille fortement.  Par contre, ils ne desservent pas toutes les villes.

Taxis : Vous trouverez facilement des taxis dans les grandes villes, ceux ci pourront être réservés ou conseillés par votre logement.  N’hésitez pas à négocier un peu les prix ou alors renseignez vous avant des prix pratiqués afin de pas vous faire avoir.

Demandez toujours le prix avant de monter dedans.

Tuk-Tuk : Vous trouverez un peu partout des tuk-tuks, ceux ci peuvent transporter jusqu’à 4 personnes (pour être à l’aise) mais il n’est pas rare d’en voir avec 6 personnes ou plus (pour les courtes distances) dans ce cas, vous risquez parfois de payer un peu plus pour la prise en charge car le chauffeur consommera plus.  4 personnes avec bagages rentrent dans un tuk-tuk, vous serez un peu serré mais si c’est juste pour un transfert de l’aéroport à votre logement, cela vous mettra directement à l’aise avec la façon de faire des Cambodgiens pour circuler héhéhé. 

Renseignez vous auprès de votre logement pour les prix moyens des courses et n’hésitez pas à négocier avant de monter dedans.  Dans la page « aperçu des temples » vous aurez une idée des prix pratiqués pour les visites des temples d’Angkor.

Le tuk-tuk reste une des meilleures façon de faire ses visites et de vivre une riche expérience, rencontre exceptionnel avec votre chauffeur, façon de visitez la région les cheveux dans le vent et d’avoir l’opportunité de vivre des choses qu’on ne verrait pas en voiture.  Les distances qu’un tuk-tuk peut parcourir vont parfois jusqu’à 40km (voir plus si vous êtes aventureux).

Bateau : Vous pourrez faire certains trajets en bateaux, ceux ci sont généralement beaucoup plus chers que le bus et il mettront plus de temps.  Attention que certains trajets ne se font pas en période sèche c’est à dire +- mars-avril jusqu’en juillet-Août.

 

TABLEAU DES DISTANCES au CAMBODGE (Attention, même si les distances ont l’air courtes, dites vous que les bus mettent pas mal de temps pour les trajets ! )

distance-big

 

12) CALENDRIER DES JOURS FERIES :

Jeudi 1er janvier   Nouvel An international
Mercredi 7 janvier  Jour de Victoire sur le génocide
Mardi 3 février   Jour du Meak Bochea, célébration bouddhiste
Dimanche 8 mars    Journée internationale de la femme
Mar-Merc. 14, 15, 16 avril  Nouvel An Khmer
Jeudi 1er mai   Fête du travail
Mardi 13 mai  Jour de Visak Bochea
Mar-Jeu. 13, 14, 15 mai Anniversaire du Roi Norodom Sihamoni
Vendredi 1er mai  Jour du Labour Royal – Fête du sillon sacré
Lundi 1er juin  Jour cambodgien et international de l’enfance
Jeudi 18 juin   Anniversaire de la Reine mère Monique
30 septembre et le 1er et 2 octobre
Pchum Ben fête des morts
Jeudi 24 septembre Journée de la Constitution
Mercredi 15 octobre Jour de commémoration du Roi père Norodom Sihanouk
Vendredi 23 octobre Jour des Accords de Paris
Jeudi 29 octobre  Couronnement du Roi
13-14-15 novembre
Fête des Eaux
Lundi 9 novembre Journée de l’Indépendance
Jeudi 10 décembre Journée des droits de l’homme

 

Je voudrais préciser que la plupart des jours ci dessous se disent fériés mais qu’ici la majorité des gens continuent à travailler, tout ce qui est lié au tourisme ne ferme pas, les restos, guesthouses ou hôtels etc ..

Par contre les administrations ferment plus souvent durant ces jours là.  Vous n’aurez jamais aucun problème pour avoir votre visa pour le Cambodge que ce soit par voie terrestre ou aérienne.  Cependant, pour les voyageurs qui font appel à des agences locales, durant ces jours, pour faire des visas pour le Vietnam, Laos, Thaïlande, soyez prudent sur les délais d’obtention car les administrations seront probablement fermées.

Les deux fêtes principales ici où les Cambodgiens ferment le plus sont : le nouvel an Khmer et la fête des morts.  Ce sont les rares moments où la plupart retourne dans leur famille souvent dans des petits villages retirés. Durant ces périodes, il est plus sage de réserver son logement ainsi que prendre les billets de bus le plus rapidement possible (sur les routes les bus sont pris d’assaut car les Cambodgiens vont dans leur village d’origine pour voir la famille).

3 Commentaires à “LES PETITS CONSEILS D’IZA..Visa, santé, météo, carte de Siem Reap etc”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  1. Merci beaucoup pour toutes ces informations, bien utiles.
    Pourriez-vous indiquer les périodes « à moustiques » ? À moins que çe ne soit toute l’année ?
    Est-il vrai qu’il faut payer une taxe de sortie à l’aéroport de 25$ ?
    Cordialement
    Brigitte

    Brigitte a dit ceci

    Répondre

    • Merci pour toutes ces infos précieuses et d’avoir le temps de le faire sur un blog
      salutations de France plus précisément de Bretagne !!

      anne a dit ceci

      Répondre

  2. Merci beaucoup Iza de m’avoir fait découvrir votre blog par l’intermédiaire du Routard : c’est une vrai mine d’informations!
    Tout cela me sera bien utile pour finaliser notre voyage du 5 au 26 juillet 2014. Nous avons tellement hâte d’y être!
    Cordialement
    Florence

    Rambure a dit ceci

    Répondre


Histoiredunalleretretour |
Les Momo's en Vadrouille |
Passeportetmascara |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Evansvevn
| Solealilia
| Nouvelleviedeaa